Poème d’Apollinaire. Mise en scène format court, portée par la musique.

L’affiche est librement inspirée du texte époustouflant et parfois cryptique de l’auteur, qui dans la quête de son amour perdu invoque astres, divinités ou civilisations oubliées… Face à l’étendue de sa douleur, entre espoir et résignation il observe les étoiles, comme autant de tâches d’encre perdues dans l’infini.

  • Chaque affiche est rendue unique par l’utilisation de peinture rouge projetée au hasard du format.
  • Photos © Christophe Jondet

La Chanson du Mal-Aimé

  • Catégories →
  • Affiche
 

Clients

client logos
 
Back to top