La première s’apparente à un générateur d’insultes «culinaires», et permet d’assembler des séquences d’un jargon au résultat parfois surréaliste. L’interface gestuelle (ou accéléromètre pour les smartphones) s’inspire des mouvements réels du commis à l’ouvrage. Les insultes générées peuvent être partagées sur les réseaux sociaux, prenant le contre-pied des flagorneurs dont les compliments à rallonge ne font pas systématiquement recette. Un parti-pris d’équilibriste entre insolence et politiquement correct.

(La seconde s’inspire des jeux musicaux très en vogue et réclame de presser les touches de son clavier en rythme tout en manipulant la souris de son autre main dans les niveaux de difficulté élevés. Le tout afin de retranscrire le stress des participants à l’émission, sur un fond musical ponctué de bips censeurs et noms d’oiseaux.)

Hell’s Kitchen

  • Catégories →
  • Anim
  • Pub
  • Web
 

Clients

client logos
 
Back to top