Doucement nommée Roger, elle est née des chutes indolores d’une autre typographie, et a fini par revendiquer son indépendance. Contemporaine dans sa géométrie, quand ses courbes évoquent étrangement les lettrages organiques ou mécaniques de l’Art Nouveau et l’Art Déco…  En grand écart sur plus d’un siècle, elle soulève quelques menues questions : comment l’Art Nouveau peut-il être si ancien ? Les Arts Appliqués sont-il aussi consciencieux qu’il sont appliqués ? Que sont devenus les détracteurs du style «nouille» ?  Alphabet complet en cours de finition.  Bienvenue au salon des refusés.

TP Roger

  • Catégories →
  • Typo
 

Clients

client logos
 
Back to top